Skip to content

Fête du 25 décembre : Noël

Nous célébrons Noël…

Prénoms en fête ce jour du 25 décembre: Noël, Adalsinde, Christ, Cyndie, Emanuel, Emmanuel, Emmanuella, Immanuel, Jacopone, Jésus, Koulm, Koulma, Koulmia, Nadalet, Nadau, Nau, Nedelec, Nedeleg, Nedelek, Nélie, Nello, Noal, Noël, Noelia, Noëlie, Noëlla, Noëlle, Noëllie


Noël – naissance de l’Enfant-Jésus

Joyeux Noël
Sainte Adalsinde
Sainte Alburge

Prénom Noël:

Noël a une émotivité en dent de scie, avec des « hauts » délirants et des « bas » déprimants. Il est à la fois très sensible et nerveux. Liée à son émotivité Noël est susceptible et très sensible à l’échec. Tout en ayant un esprit assez ouvert, Noël a quand même tendance à croire et comprendre que ce qu’il voit.
En amour, Noël veut être indépendant, libre, mais tout en possédant un refuge pour les temps difficiles. Bien souvent il s’agit de sa famille chez qui il retrouve tendresse et sécurité. Orgueilleux, il supporte mal les comparaisons et est susceptible.

Citation et dicton du jour

La citation du jour : « Qui donne ne doit jamais s’en souvenir. Qui reçoit ne doit jamais oublier.” Proverbe hébreu

Dicton du jour:
Noël au balcon, Pâques au tison.

Le saviez-vous?

La buche de Noël son origine:
La bûche de Noël était autrefois un très gros tronc ou une vielle souche qui devait idéalement provenir d’un arbre fruitier. La bûche devait être coupée avant le lever du soleil. Elle était souvent décorée de rubans ou de verdure ou même peinte, puis on la portait dans la grande pièce familiale avec beaucoup de cérémonie. On l’allumait le soir de Noël, peu avant la messe de minuit. Ce moment était le plus important. C’était le personnage central de la famille qui l’exécutait. Les cendres et les charbons de cette bûche guérissaient de toutes les maladies et protégeait la maison contre l’orage.

recette de la bûche de Noël

Préparation : 30 minutes
Pour 6 personnes
Ingrédients :
750 g de miettes de marrons glacés,
4 cuillerées de crème fraîche épaisse,
50 g de beurre,
2 cuillerées à soupe d’huile pour le moule,
150 g de chocolat à cuire,
100 g de sucre en poudre,
3 cuillerées de café fort,
100 g d’amandes grillées,
3 cuillerées d’alcool au choix (cognac, kirsch ou rhum),
un peu de sucre glace.

Préparation:
1) Casser le chocolat en petits morceaux, le mettre dans une petite casserole avec les 3 cuillerées de café. Faites fondre à chaleur très douce, mélanger, laisser tiédir.
2) Ajouter le beurre et le sucre en poudre, travailler bien cette préparation
3) Réduire les marrons glacés en purée en les passant au moulin à légumes.
4) Ajouter à cette purée de marrons la préparation au chocolat, la crème, l’alcool choisi, mélanger bien.
La pâte obtenue doit être ferme.
5) Huiler un grand papier blanc, verser au milieu la pâte et rouler-la entre les bords du papier en lui donnant la forme
d’une bûche.
6) Hacher grossièrement les amandes.
7) Couper en biseaux les 2 extrémités de la bûche. Saupoudrer bien avec les amandes grillées hachées.
8) Ajouter un peu de sucre glace pour imiter la neige.